Bientôt plus de plastique au rayon fruits et légumes ?

Petite surprise au Journal officiel du jour : le Gouvernement a publié la liste des fruits et légumes qui ne pourront plus être vendus emballés dans du plastique dès le 1er janvier 2022

Cette mesure était attendue par tous les écolos mais surtout par tous les acteurs du secteur de l’agroalimentaire depuis la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Celle-ci prévoyait l’interdiction d’exposer les fruits et légumes frais non transformés en les emballant dans un récipient composé de matières plastiques. 

Mais parce que les règles connaissent toujours des exceptions, plusieurs aliments ne seront pas concernés par la mesure… Il s’agit notamment de certaines tomates, des oignons primeurs, des navets primeurs, des choux de Bruxelles, des haricots verts, du raisin, des pêches, des nectarines, et des abricots mais également des endives, asperges, brocolis, champignons, certaines pommes de terre, framboises, myrtilles et j’en passe ! En bref, tous les fruits et légumes présentant un risque de détérioration. 

Ces derniers finiront aussi par être libérés de leurs emballages plastiques, mais il faudra attendre 2023 voire 2026 !

Mais alors, à la rentrée 2022, quels seront les fruits et légumes concernés par cette interdiction ?

A priori, il s’agit notamment des poireaux, courgettes, aubergines, poivrons, concombres, tomates rondes, choux, choux-fleurs, courges, panais, radis, topinambours, légumes racines, mais également  des pommes, poires, bananes, oranges, clémentines, kiwis, mandarines, citrons, pamplemousses, prunes, melons, ananas, mangues, fruits de la passion. 

Vous souhaitez consulter le décret ? Il est disponible sur ce lien.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Plus
D'articles